Coronavirus, les ventes de smartphones en Chine s’effondrent.

Marques chinoises
Marques chinoises

Outre les problèmes sanitaires évidents résultant de l’alerte au coronavirus, il ne faut pas sous-estimer les effets sur le système économique. L’urgence médicale affectera non seulement les envois vers le reste du monde, mais aussi et surtout à l’intérieur du pays. En Chine, les ventes de smartphones devraient connaître une baisse importante.

Les effets du coronavirus se reflètent également sur le marché chinois du mobile

C’est ce que révèlent les données publiées par Counterpoint Research d’abord et Digitimes ensuite, selon lesquelles la baisse devrait se situer autour de -9% dans le meilleur des cas. Selon l’analyse de Digitimes, l’épidémie devrait commencer à être contrôlée vers la fin du mois de février 2020. Le contrôle de la chaîne de production, avec des directives pour contenir les contagions, affectera directement le marché local. Comme dans le cas du ASUS ROG Phone 2, dont les stocks s’épuisent.

Des entreprises telles que Huawei, Xiaomi, OPPO et Vivo ne devraient pas rencontrer de problèmes majeurs à cet égard. Ce serait paradoxal sur ce plan, vu le mauvais résultats des ventes qui ont été réalisées au cours du Nouvel An chinois. Ayant vendu moins que prévu, les stocks de ces producteurs seraient suffisants pour répondre à la demande des prochaines semaines sans problème majeur. Dans le même temps, MediaTek souffrira beaucoup de l’effet Coronavirus, avec une baisse d’environ -15% au cours du premier trimestre 2020.

Autre impression, les données de Counterpoint Research, moins optimistes avec ses -30% attendus au premier trimestre 2020. Les conséquences de cette mini-crise se répercuteront sur le PIB et le pouvoir d’achat de la Chine. Cela entraînerait une baisse interne de -2% des expéditions de smartphones, ainsi que -5% à l’échelle mondiale tout au long de 2020.

Le virus ne fera pas que des victimes parmi la population, attention aux petits fabricants qui avaient peut être déjà des bilans limite.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.